Home

Aller au menu | Aller à la recherche

" Je n'ai pas créé une maison d'hôtes" Emmanuel MACRON

, 08:13 - Lien permanent

  • Alors que la campagne peine à démarrer, empêtrée dans les affaires d'un côté par les mises en examen ou les refus de se rendre chez les juges, elle est, de l'autre côté, embourbée par les petites phrases "vachardes"et une mobilisation qui ne prend pas.
  • Entre les deux Emmanuel MACRON avec son mouvement En-Marche (auquel j'adhère depuis septembre) est le seul qui continue de progresser, de rassembler et d'avoir clairement présenté un projet que tout le monde lui réclamait.
  • Les soutiens, les promesses de vote, les ralliements, les alliances même confortent ce mouvement populaire, large, modéré, raisonné autour de la liberté et de la protection.
  • Ceux qui s'y opposent n'ont pas d'autres arguments que de dire qu' "il ne pourra pas gouverner". Il répond justement qu'il est le seul après le premier tour à pouvoir mettre tout le monde d'accord et qu'aucun de ses détracteurs avec au mieux 20 ou 25% des voies ne pourront rassembler et n'auront aucune réserve.
  • D'autres qui sentent le vent tourner, cherchent un refuge et s'accrochent à leur carrière sont prêts à rejoindre le mouvement! Pire certains déjà investis pour les législatives par leur ancien parti (souvent le PS) appellent à voter pour Emmanuel MACRON! Pas mieux, des candidats aux législatives pour En-Marche, dès l'arrivée de François BAYROU ont adhéré au MODEM pour augmenter leur chance!
  • Tout cela c'est de la vieille politique!
  • Emmanuel MACRON n'est pas dupe, il garde son cap: "redresser la France", conserve son objectif: "rénover la politique" et ne se trompe pas d'élection: "les législatives c'est pour plus tard". Il déclare: "Je n'ai pas créé une maison d'hôtes".

A bon entendeur...

- page 1 de 15